raddo

RADdO

RÉSEAU D'ARCHIVES ET DE DOCUMENTATION DE L'ORALITÉ

Base d'archives ethnographiques


Ce sont les filles de par chez nous


Cette Pièce musicale inédite a pour titre "Ce sont les filles de par chez nous". Elle provient de Saint-Jean-de-Monts.

Détails de l'archive

Titre Ce sont les filles de par chez nous
Origine du titre : Analyste
Mots Clé servante, servantrière ; homme(s), bonhomme(s) ; foire, marché ; dimanche ; mariage : mari, marié(e), marier ; ecclésiastique(s) : curé, prêtre, abbé, religieux(se) ; âne, ânesse, baudet, mulet ; porte(s) ; yeux ; mère, maman, grand-mère ; lit, couchette, berceau ; fille(s), fillette(s) ; bateau(x), navire(s) ; argent, argenté(s) ; matin, matinée ; amoureux(se) ; pucelage, pucelle, avantage ; Marguerite, Margot, Margotton ; vierge, sainte Vierge, ; dentelle(s) ; église ;
Localisation Saint-Jean-de-Monts (Plus d'informations sur Wikipedia)
Vendée (Plus d'informations sur Wikipedia)
France (Plus d'informations sur Wikipedia)
Territorialité(s) : Océan-Marais-de-Monts ;
Informateur(s) Chartier Aline - Naissance : Soulignonne 11/12/1931

Oeuvre

Résumé Quand les filles de par chez nous n'ont pas d'amoureux, on les voit les larmes aux yeux, c'est triste. Le dimanche à l'église, la dentelle autour du cou, les peines sont par dessous. Elles demandent à leurs mères d'acheter des montres.
Expression(s) voix seule ;
Nombre de couplets 8
Incipit du couplet Ce sont les filles de par chez nous / Qui font bien triste mine
Texte saisi Oui
Texte de la chanson 085_01_1987_0085 Ce sont les filles de par chez nous Ce sont les filles de par chez nous Qui font bien triste mine Quand elles n'ont point d'amoureux On les voit les larmes aux yeux C'est triste, c'est triste On les voit le dimanche matin A la porte de l'église La dentelle autour du cou Toutes les peines y sont par dessous Ça pingle, ça pingle Mais elles demandent à leurs mamans De leurs acheter des montres Elles ont la chaîne au côté Un oignon dans leur gousset Point d'montre, point d'montre C'est la servante de m'sieur l'curé Qu'on dirait une vierge Quand elle est dans son lit couchée Elle aimerait bien mieux un homme Qu'un cierge, qu'un cierge Dans le pays de chez nous L'on n'sèmera plus d'orge Car on en a tant semé Que toutes les filles se faisaient branler Dans l'orge, dans l'orge Mon mari est à la foire A la foire en campagne Il ma laissée sans argent Mais avec mon p'tit instrument J'en gagne, j'en gagne Marguerite qu'as-tu donc fait De ton joli pucelage ? L'autre jour dans un bateau Cho p'tit fi d'garce tombi dans l'eau Il nage, il nage Si j'avais cinq sous valants Je m'achèterais un âne Un âne républicain Pour mener toutes ces putains Aux mâles, aux mâles
Coupe M F M M F
Nombre de pieds 8 7 7 7 6

Propriété et enquête

Informateur(s) Chartier Aline ;
Preneur(s) de son Ribes Nicole ;
Enquête Arexcpo en Vendée
Collection(s) Arexcpo en Vendée ;
Fonds Arexcpo en Vendée ;

Conservation numérique

Conservateur(s) EthnoDoc ;
Support audio 04.09.02.87 -
Date : 9 février 1987
Compteur de la séquence Début : - Fin : - Durée : 00:03:20
Plage de la séquence 3

Inventaire et consultation

Clé du document 109390
Inventaire 1987 - 85
Cote de consultation RADdO 085_01_1987_0085
Catégorie Pièce musicale inédite (chanson, musique,...)
Niveau de consultation consultable
Responsable de saisie OPCI-Ethnodoc
Format de consultation MP3 (.mp3)
Lien de l'extrait / miniature numérique https://raddo-ethnodoc.com/archive/109390 [QR Code]
RADdO   logo Arexcpo en Vendée