raddo

RADdO

RÉSEAU D'ARCHIVES ET DE DOCUMENTATION DE L'ORALITÉ

Base d'archives ethnographiques


Galant entendant sa maîtresse chanter (Le)


Cette Pièce musicale inédite a pour titre "Galant entendant sa maîtresse chanter (Le)". Elle provient de Mouilleron-le-Captif.

Détails de l'archive

Titre Galant entendant sa maîtresse chanter (Le)
Origine du titre : Analyste
Note Publié dans le CD Vendée chansons en mémoire AVPL 43, plage A1
Mots Clé or, doré(e), doreur ; demoiselle(s), mademoiselle ; château ; amant(e) ; maîtresse ; bijoux : anneau, bague, collier ; blanc, blanche ; ruban(s) ; ami(s)(e)(es), mie ; ovin(s) : mouton(s), agneau(x) ; chandelle ; bois, forêt ; maison(s) ; amour(s), amourettes, ;
Localisation Mouilleron-le-Captif (Plus d'informations sur Wikipedia)
Vendée (Plus d'informations sur Wikipedia)
France (Plus d'informations sur Wikipedia)
Informateur(s) Pubert Marie-Louise - Naissance : Dompierre-sur-Yon 24/07/1914 - Apprentissage par sa grand-mère

Oeuvre

Expression(s) voix seule ;
Nombre de couplets 7
Incipit du couplet Tout en passant le long d'un bois / Là j'entendi t-une voix
Texte saisi Oui
Texte de la chanson 91/430 LE GALANT ENTENDANT SA MAÎTRESSE PLEURER Tout en passant le long d'un bois Là j'entendit une voix C'était la voix de ma maîtresse Qui chantait si clairement C'était la voix de ma maîtresse Qui ravissait son amant Mais je lui dit ma mie, mon coeur Mais donne moi quelques faveurs Donne moi quelque assurance Pour le sujet de l'amour Donne moi quelque assurance Je vous aimerai toujours L'assurance que j'veux vous donner Est d'un ruban rouge enflammé Je vous en donnerai un autre Qui sera de trois couleurs Je vous en donnerai un autre Qui ravira votre coeur Venez-y belle dans mon château Vous n'avez vu rien de si beau Je vous y ferai demoiselle Vous vivrez de mes trésors Je vous y ferai demoiselle Vous port'rez les bagues en or Je n'me soucie de tes trésors Comme de toutes tes bagues en or J'aime mieux ma quenouillette En filant parmi ces champs J'aime mieux ma quenouillette En gardant mes blancs moutons Tous les soirs après mon travail Toujours ma belle je pense en vous J'ai t-allumé ma lanterne Ma chandelle pour m'éclairer J'ai t-allumé ma lanterne Pour aller voir ma bien-aimée Mais en rentrant à la maison J'ai t-aperçu un autre amant Je mit-un pied dans une chaise En versant trois larmes d'amour Adieu donc ce soir ma belle Adieu toutes nos amitiés C'est-y donc ce soir ma belle Que nos deux coeurs vient séparer

Propriété et enquête

Informateur(s) Pubert Marie-Louise ;
Preneur(s) de son Bertrand Jean-Pierre (Marie, Alphonse) ; Sabiron Sylvie ;
Fonds Arexcpo en Vendée ;

Conservation numérique

Conservateur(s) EthnoDoc ;
Support audio 06.07.02.91 -
Date : 7 février 1991
Compteur de la séquence Début : - Fin : - Durée :
Plage de la séquence 8

Inventaire et consultation

Clé du document 110101
Inventaire 1991 - 430
Cote de consultation RADdO 085_01_1991_0430
Catégorie Pièce musicale inédite (chanson, musique,...)
Niveau de consultation consultable
Responsable de saisie OPCI-Ethnodoc
Format de consultation MP3 (.mp3)
Lien de l'extrait / miniature numérique https://raddo-ethnodoc.com/archive/110101 [QR Code]
RADdO   logo Arexcpo en Vendée