raddo

RADdO

RÉSEAU D'ARCHIVES ET DE DOCUMENTATION DE L'ORALITÉ

Base d'archives ethnographiques


Quand j'étais jeune


Cette Pièce musicale inédite a pour titre "Quand j'étais jeune". Elle provient de Saint-Gervais.

Détails de l'archive

Titre Quand j'étais jeune
Origine du titre : Analyste
Mots Clé amant(e) ; délaissé(e) ; fille(s), fillette(s) ; cheveux, chevelure ; beauté ; garçon, gars ; funérailles, funéraire, tombe(s), enterrement, enterrer ;
Localisation Saint-Gervais (Plus d'informations sur Wikipedia)
Vendée (Plus d'informations sur Wikipedia)
France (Plus d'informations sur Wikipedia)
Territorialité(s) : Challans-Gois ;
Informateur(s) Geay Gabrielle - Naissance : Châteauneuf 17/03/1924 - Apprentissage à Châteauneuf

Oeuvre

Oeuvre Référence Ethnodoc : EA-00274 - Celle dont le tour ne vient pas
Laforte : Avance mon âge - II, O-29
Coirault : Celle dont le tour ne vient pas - 01112
Thème : 0011 - L'amour pressée de se marier - II Pressées diverses
Résumé : Quand j\'étais toute petite je me disais tous les jours : Arrive, arrivera mon tour. Mais, malgré ses beaux vêtements, ses bijoux, sa belle coiffure... elle reste sans amant alors qu\'elle voit ses voisines se marier.
Mots Clé : lit, couchette, berceau - mariage : mari, marié(e), marier - amour(s), amourettes, - bonnet - fille(s), fillette(s) - jupon, jupe - lettre(s) - maladie, malade - robe - voisin(e), voisinage - yeux -
Voir la liste des oeuvres
Résumé idem
Expression(s) voix seule ;
Usage d'après l'informateur circonstance : fiançaille, noce ;
Nombre de couplets 8
Incipit du couplet Quand j'étais jeune, jeune / Je m'y disais tous les jours
Texte saisi Oui
Texte de la chanson 96/296 QUAND J'ETAIS JEUNE Quand j'étais jeune, jeune Je m'y disais tous les jours Deviendrai jamais grande Pour m'y marier un jour Voilà mes fêtes faîtes Mes quinze ans parvenus Faudra rester fillette Jamais je ne l'aurai cru Je vois mes compagnes Tous les jours, s'y marier Et moi, je reste seule Toujours seule à marier Voilà ce qui me chagrine C'est d'y voir tous les jours Marier mes voisines Et jamais voir mon tour Je sais lire et écrire Et encore bien chanter Avec toutes ces parures J'y reste à marier Je m'y coiffe à la mode Mes cheveux en tire-bouchon Si j'fais toutes ces parures C'est pour plaire aux garçons Si je meurs fillette Fillette à marier Qu'on écrive sur ma tombe En belles lettres dorées Ici repose le corps D'une rare beauté Son amant l'a délaissée Avant d'être mariée

Propriété et enquête

Informateur(s) Geay Gabrielle ;
Preneur(s) de son Bertrand Jean-Pierre ;
Enquête Arexcpo en Vendée
Collection(s) Arexcpo en Vendée ;
Fonds Arexcpo en Vendée ;

Conservation numérique

Conservateur(s) EthnoDoc ;
Support audio 03.22.04.96 -
Date : 21 avril 1996
Compteur de la séquence Début : - Fin : - Durée : 00:01:12
Plage de la séquence 9

Inventaire et consultation

Clé du document 111040
Inventaire 1996 - 296
Cote de consultation RADdO 085_01_1996_0296
Catégorie Pièce musicale inédite (chanson, musique,...)
Niveau de consultation consultable
Responsable de saisie OPCI-Ethnodoc
Format de consultation MP3 (.mp3)
Lien de l'extrait / miniature numérique https://raddo-ethnodoc.com/archive/111040 [QR Code]
RADdO   logo Arexcpo en Vendée