Sauce aux lumas (La)


Cette Pièce musicale inédite a pour titre "Sauce aux lumas (La)". Elle provient de Péault.

Détails de l'archive

Titre Sauce aux lumas (La)
Origine : interprète
Territoire Péault (Wikipedia) - Vendée (Wikipedia) - France (Wikipedia)
Informateur(s) Mallet Camille - Naissance : Saint-Michel-Mont-Mercure 22/05/1923 - Apprentissage à Péault par Sud Vendéen

Oeuvre

Oeuvre Référence Ethnodoc : EA-00498 - La sauce aux lumas
Laforte : non-référencée - *
Coirault : non-référencée - 136**
Thème : 1137 - Lettrées patoisantes
Résumé : Y en a qui aime la bonne cuisine des grandes auberges de Paris. Tout ça sent bien la margarine. Moi j'aime mieux la bonne mangeaille de chez nous, la rôtie ou bien la godaille, la mojhette et la soupe aux choux. Pas besoin de trente-six plats.
Mots Clé : médecin(s), médecine - auberge, aubergiste - chou(x) - maladie, malade - ménage, ménagère - Paris - - cuisine familiale, cuisinier(ière) -
Voir la liste des oeuvres
Résumé Un homme qui aime la sauce aux lumas
Expression(s) voix seule ;
Nombre de couplets 3
Nombre de refrains 1
Incipit du couplet Y'en a qu'aimont la bonne cuisine / Do grandes auberges de Paris
Texte saisi Oui
Texte de la chanson 97/143 LA SAUCE AUX LUMAS Y'en a qu'aimont la bonne cuisine Do grandes auberges de Paris Tot chu o sent la margarine On paye cher ça vous suffit Moi y'aime bé mieux la bonne mangaille La boune mangaille de chez nous Le routi ou bé la godaille La mojette ou la soupe aux choux Poué b'soin de trente six plats Peur bé résunia Tant tu m'fras manger do lumas. Quand tu m'fais de la sauce aux lumas Pis qui'entend t'chu qui jargotte Y t'biserai sur les deux jottes Y sé ben aise dans ma pia Bé tranquillement y trempe dans l'piat Déjà fini faut tu m'en r'dounes Si t'savais comme t'es meugnounne Quand tu m'fais d'la sauce aux lumas. Vous savez bé qu'dans les ménages On ne va pas toujours pyongemant Malgré ses p'tits gars sont bé sages Leurs bourgoises elles ralant tout le temps La mène quand m'voit faire la goule Vite elle m'appelle le p'tit cané Y sens sa p'tite main qui s'écoule Tot a chapti à la ma jagoué Assez (olà mà) qui m'facheraïe Pas tant que tu m'fras manger do lumas. Depuis que'que temps y'étais malade O fallut faire venir le médecin Thio gars m'défendit la salade La soupe grasse et puis les boudins Si y'avais pris totes ses saloperies Yé bé longtemps qui s'rait à basi Mais pour guérir ma maladie Un jour savez-vous c'qui faisi Au p'tit déjeuna quatre vingt lumas Pis quatre ou cinq bols de noah.
Coupe M
Genre strophique

Collecte et propriété

Preneur(s) de son Boureau Marie-Josèphe ;
Enquête Arexcpo en Vendée-Association Culturelle du Pays Mareuillais
Collection(s) Arexcpo en Vendée ; Association Culturelle du Pays Mareuillais ;
Fonds Arexcpo en Vendée ;

Conservation numérique

Conservateur(s) EthnoDoc ;
Support audio 02.28.07.97 -
Compteur de la séquence Début : 234/270 - Fin : - Durée : 00:03:00
Plage de la séquence

Inventaire et consultation

Clé du document 111381
Inventaire 1997 - 143
Cote de consultation RADdO 085_01_1997_0143
Catégorie Pièce musicale inédite (chanson, musique,...)
Niveau de consultation consultable
Responsable de saisie OPCI-Ethnodoc
Format de consultation MP3 (.mp3)
Lien de l'extrait / aperçu numérique https://raddo-ethnodoc.com/archive/111381 [QR Code]
RADdO  logo Arexcpo en Vendée